top of page

Les carreaux de ciment

Dernière mise à jour : 18 oct. 2021

Quoi de plus agréable pour un décorateur et un créatif que d’avoir cette possibilité fantastique qu’offrent les carreaux de ciment, de manier des couleurs et des motifs infinis pour donner n’importe quelle ambiance à un espace ? Le carreau de ciment a ce pouvoir métamorphique indispensable à la création et à l’innovation et n’a jamais cessé de se renouveler grâce aux artistes, aux designers et aux artisans qui se le sont approprié.


L’histoire des carreaux de ciment commence à la fin du XIXème siècle. La Révolution Industrielle a marqué l’Europe d’avancés technologiques considérables et une nouvelle technique développée en France va marquer un tournant dans l’histoire plus spécifique des arts décoratifs et du revêtement de sol, c’est la presse hydraulique.


Le brevet de ce nouveau processus est déposé en 1853 par deux français, Auguste Lachave et Etienne Larmande. Dès 1857, la production s’exporte en Espagne, où les artisans s’emparent de cette technologie pour mettre au point un carreau révolutionnaire : le carreau de ciment.


Son succès ne se fait pas attendre et bientôt sa popularité est reconnue dans toute l’Europe et aux États-Unis. Ils sont moins chers, plus durables et leur production est bien plus facile que leurs prédécesseurs, les céramiques glazurées à la main. L’innovation est telle, qu’ils ont leur place à l’Exposition Universelle de 1867 où ils sont présentés par l’entreprise barcelonnaise Garret, Rivet et Cie.


exposition universelle, 1867, gravure, carreau de ciment, paris, france

Palais de l'Exposition universelle de 1867, immense bâtiment occupant tout le Champ-de-Mars.

Scan d'une gravure issue du guide Paris-Diamant, Alfred Joanne, Collection des guides Joanne, Hachette, Paris, 1867



À l’époque de leur création et de leur première diffusion, la mode est au style néo-gothique et à ses formes géométriques et végétales inspirées du Moyen-Âge. Mais le carreau de ciment ne se fait pas prier et devient très rapidement le fétiche de tous les architectes et artistes à la mode qui le redessinent façon art nouveau et art déco et qui le posent dans toutes les belles demeures, immeubles haussmanniens et autres hôtels prisés de toutes les capitales.


carreau de ciment, sol, architecture, décoration d'intérieur,

Carreaux de ciment Beauregard Studio©


Comme évoqué plus haut, sa production est rendue plus simple par cette technologie française de la presse hydraulique. Chaque carreau est fabriqué un par un par une technique de cloisonné. L’artisan prépare des pâtes colorées, en mélangeant de l’eau, du ciment blanc, de la poudre de marbre blanc et des pigments. Les mélanges sont coulés dans les compartiments d’un moule en bronze ou en laiton.


carreau de ciment, sol, architecture, décoration d'intérieur, diviseur, fabrication

Diviseur de production en cuivre. Carreau de ciment N°3 Beauregard Studio©



Une seconde couche faite de ciment gris et de sable nommée brassage est ajoutée pour absorber l'excès d’eau de la première couche. Une troisième et dernière couche de mortier gris commun vient finir le processus en donnant un support au carreau. Le moule est posé dans une presse hydraulique qui comprime le tout.

Ensuite les carreaux sont séchés puis pulvérisés d’eau avant d’être préservés dans une chambre humide pendant entre 15 et 28 jours, le temps que le ciment durcisse à la suite du processus chimique commencé avec l’eau. L’aspect artisanal est donc bel et bien conservé et donne à chaque pièce un caractère unique et charmant en induisant des irrégularités dans les motifs et les teintes.


carreau de ciment, sol, architecture, décoration d'intérieur

Carreaux de ciment collection "Nemours, jardin à la Française" Beauregard Studio©



Le carreau de ciment s’est donc fait une place durable et stable dans le monde des arts décoratifs, et malgré quelques périodes moins fastes pour lui, il a toujours su se renouveler et regagner le cœur des intérieurs. C’est tout particulièrement en France que le savoir-faire du carreau de ciment va se développer. L'Europe et les États-Unis suivent le pas et les modes du carreau de ciment français et celui-ci devient une véritable institution.


carreau de ciment, sol, architecture, décoration d'intérieur

Carreau de ciment traditionnel. Crédit photo Sébastian Erras©


Aujourd’hui le carreau de ciment revient plus que jamais à la mode en conjuguant vintage et modernité, cachet contemporain et héritage d’une tradition et porte un véritable hommage à l’artisanat français. Son pouvoir de personnalisation infini offre aux designers et décorateurs d’intérieur la possibilité d’explorer un terrain créatif inépuisable tout en donnant une véritable âme et un charisme indéniable à n’importe quel espace.


 

Où trouver des carreaux de ciment au design contemporain et traditionnel ?

Chez Beauregard Studio bien sûr !

148 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Couleurs

bottom of page